Les Sauces

Alexis

Alexis

Céramiste - designer

Norman

Norman

Designer Produits

Eugène

Eugène

Manager et relation commerciale

Antoine

Antoine

Après un baccalauréat Arts Appliqués au Lycée Choiseul de Tours, Antoine Orgeur poursuit sa formation de designer à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art à Paris. En 2009, il obtient son Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués spécialité création et conception à l'Ecole Supérieure du Design de Toulouse grâce à son projet Vert le Luxe. Son projet, subventionné par la bourse OSEO pour l'Aide à l'Innovation, est une exploration du matériau paille vers de nouveaux territoires et usages afin de proposer une alternative aux matériaux écologiques existants. Sensible aux attentes des usagers il aime partager et s'enrichir des différents métiers qui gravitent autour de la pratique du design, afin de concevoir des produits simples, accessibles et plus durables. Selon lui, son métier est une façon de proposer de nouvelles expériences conciliant technologie, accessibilité et désirabilité. Sensible à l'univers du luxe, il complète sa formation avec un master II, "Gestion des Métiers du Design et du Luxe", (Université de Paris-Est, Marne la Vallée) où il élargira sa pratique du design à des disciplines complémentaires, telles que le marketing, la gestion de projet et le management. Ses collaborations diverses et variées avec les entreprises Hotshop, BBDC, Quiksilver et Christofle, lui permettent d'acquérir une aisance dans de  nombreux domaines d'expertises.

Marie

Marie

Originaire de la Sarthe en France, Marie Kervella passe son baccalauréat Arts Appliqués au Lycée Choiseul de Tours. Elle poursuit sa formation de designer à l’Ecole Boulle à Paris. En 2009, elle obtient son Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués , spécialité création et conception grâce à un projet prospectif envisageant de nouveaux dispositifs thermiques, en accord avec les problématiques actuelles, comme l'écologie et les nouveaux rythmes de vie. Forte de ses quatre années passées à arpenter les nombreux ateliers de son école, les créations de Marie s'appuient avant tout sur des choix précis de matières et d'aspects de surfaces. Conciliant matières ancestrales comme la porcelaine, ou matières innovantes comme les textiles techniques, elle aime associer des savoirs faire traditionnels à des objets servant des questionnements contemporains. Son expérience professionnelle lui permet de poursuivre cette démarche et d'explorer de nouveaux terrains, en travaillant notamment avec de nombreuses maisons de luxe exigeantes, comme Hermès, Yves-St-Laurent, Bernardaud, Georgio Armani ou encore Helena Rubinstein. Pour Marie, le travail de designer doit être mené en étroite collaboration avec de nombreux corps de métiers, particulièrement entre les artisans et les designers, cela sans hiérarchie entre eux, mais dans une vision de partage et de complémentarité.

Maxime

Maxime

Designer produits et communication visuelle

Guillaume

Guillaume

Originaire de la Sarthe en France, Guillaume Lehoux passe son baccalauréat Arts Appliqués au Lycée Choiseul de Tours. Il poursuit sa formation de designer à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art à Paris. En 2009, il obtient son Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués spécialité création et conception grâce à son projet Nubo, un projet prospectif portant sur une nouvelle forme de voyage éco-responsable. Sensible aux nouvelles technologies, ses projets s’inspirent souvent des outils de conception modernes pour obtenir des formes en liaison avec des notions de géométrie, de maillage, réseau... Ouverte à tout ce qu’offre l’ère du numérique, sa démarche basée sur le concept de la générativité l’amène à explorer l’outil informatique en tant que moyen de création et non en tant que fin pour exprimer une idée développée sur un autre support. Il continue d'explorer cette démarche en master Conception et Innovation à l’école des Arts & Métiers Paristech et à l’Université de Technologie de Compiègne à travers un projet de table tactile interactive offrant de nouvelles possibilités au processus de conception d'un produit. A l’image de son projet Nubo, son travail est un savant mélange de technologie et de poésie. Tourné vers l’avenir, conciliant la matière et le numérique, il réfléchit au rapport entre l’homme et ses nouveaux outils pour ouvrir de nouvelles perspectives aux objets d’aujourd’hui et de demain. Pour Guillaume Lehoux, le métier de designer est avant tout un métier de curiosité, d’observation et de réflexion, certes, orienté vers l’objet mais ouvert à tous les champs de la création.